La foi
 
   Définition.
La foi, est le fait de croire en quelqu’un, en ses paroles.
Croire signifie tenir pour vrai, ajouter foi, avoir confiance.

Croire en Dieu c’est mettre son assurance, sa confiance en Lui.


Le Chrétien croit en Dieu et en sa parole, il croit en Jésus Christ qui est selon la Bible « le chef et le consommateur de la foi » c'est-à-dire celui qui est à l’initiative de la foi, et qui la mène à son accomplissement ; celui vers qui va notre foi.

Jésus et sa parole sont à l’origine de notre foi :« La foi vient de ce qu'on entend, et ce qu'on entend vient de la parole de Christ » Rom. 10 v 17

On peut dire aussi comme dans l’épître aux hébreux chapitre 11 verset 1: « la foi est une ferme assurance des choses qu'on espère, une démonstration de celles qu'on ne voit pas. »

Jésus le demandait : «Que votre cœur ne se trouble point ! Croyez en Dieu et croyez en moi » Jean 14 v 1.

La foi est le moyen par lequel l’être humain a accès à la grâce de Dieu pour être sauvé.
Ephésiens 2 v 8 :
"Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce n'est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie."
Rappelons ce que nous dit la Bible : tous ont pêchés et sont privés de la gloire de Dieu.
Le salaire du pêché c’est la mort, mais le don gratuit de Dieu c’est la vie éternelle en Jésus Christ..
12 commentaires - Ajouter un commentaire   
   Une femme de grande foi.

D’après les Evangiles, dans Matthieu 15 v 21 à 28, et Marc 7 v 24 à 30. 

Jésus étant parti de là, s’en alla dans le territoire de Tyr et de Sidon.

Il entra dans une maison, désirant que personne ne le sût; mais il ne put rester caché.

Et voici, une femme cananéenne, grecque, d’origine syro phénicienne, entendit parler de lui et lui cria : Aie pitié de moi, Seigneur, Fils de David ! Ma fille est cruellement tourmentée par le démon. ;

Jésus ne répondit pas un mot, et ses disciples insistèrent pour qu’il la renvoie, parce qu’elle criait derrière eux.

Il répondit : je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël.

 Mais elle vint se prosterner devant lui, disant : Seigneur, secours moi !

Il répondit : Il n’est pas bien de prendre le pain des enfants, et de le donner aux petits chiens

 Oui Seigneur, dit elle, mais les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres.

Cette femme avait une foi simple et grande ; elle avait de ce fait l’argumentation de la foi. Chaque obstacle, adversité, ou non réponse lui donnèrent l’occasion d’exprimer sa foi et d’en témoigner. Elle avait une foi persévérante.

 Jésus lui a donc répondu : Femme, ta foi est grande ; qu’il te soit fait comme tu veux.

Et à l’heure même, sa fille fut guérie.

 

2 commentaires - Ajouter un commentaire   
   Un homme de grande foi.

Après avoir achevé de parler au peuple qui l’écoutait, Jésus entra  dans Capernaüm.

 Un centenier, officier de l’armée Romaine, avait un serviteur auquel il était très attaché, et qui était malade,  couché, atteint de paralysie, souffrant beaucoup et sur le point de mourir Luc 7 v 1 à 10 ; Mat 8 v  5 à  11 .

L’officier romain  qui avait entendu parler de Jésus, le pria  par l’intermédiaire de quelques anciens du peuple de  guérir son serviteur.
Les anciens  prièrent instamment Jésus  de venir guérir  le serviteur, mettant en avant les mérites du centenier.
Jésus répondit : «  J’irai, et je le guérirai. »

Comme Jésus n’était guère éloigné de la maison, le centenier envoya des amis pour lui dire :Seigneur, ne prends pas tant de peine ; car je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit.
C’est aussi pour cela que je ne me suis pas cru digne d’aller en personne vers toi. Mais dis seulement un mot et mon serviteur sera guéri.
Car  moi qui suis soumis à des supérieur, j’ai des soldats sous mes ordres ; et je dis à l’un : Va ! Et il va ; et à l’autre : Vient  et il vient ; et à mon serviteur : Fais cela !  Et  il le fait.

 C'est-à-dire : j’obéis a des supérieur, mes soldats m’obéissent; alors, à plus forte raison toi qui est le Seigneur qui délivre et qui guéri, tu a autorité et pouvoir de guérir mon serviteur par ta parole !

 Lorsque Jésus entendit ces parole, il fut étonné et admira le centenier, et se tournant vers la foule qui le suivait, il dit : Je vous le dis, même en Israël, je n’ai pas trouvé une si grande foi.

Puis il dit au centenier : Va qu’il te soit fait selon ta foi. Et à l’heure même le serviteur fut guéri.

L’homme avait entendu parler de Jésus, il envoie quelqu’un pour le prier de guérir son serviteur.
C’est une démarche de foi
Une parole de Jésus lui suffit pour s’attendre à la guérison de son serviteur et la recevoir.
Le centenier ne regarde ni à la maladie, ni à « l’éloignement » de Jésus ;
Il  reçoit avec foi la parole du Seigneur.

 
Et voici le résultat : Le serviteur ne meurt pas mais il est guéri !

Ce n’est pas à cause des mérites du centenier, mais en réponse à sa foi que le Seigneur a agi.

GLOIRE A DIEU !

1 commentaire - Ajouter un commentaire   
   Les héros de la foi.

Epître aux hébreux chapitre 11

  1. Or la foi est une ferme assurance des choses qu'on espère, une démonstration de celles qu'on ne voit pas.
  2. Pour l'avoir possédée, les anciens ont obtenu un témoignage favorable.
  3. C'est par la foi que nous reconnaissons que le monde a été formé par la parole de Dieu, en sorte que ce qu'on voit n'a pas été fait de choses visibles.
  4. C'est par la foi qu'Abel offrit à Dieu un sacrifice plus excellent que celui de Caïn; c'est par elle qu'il fut déclaré juste, Dieu approuvant ses offrandes; et c'est par elle qu'il parle encore, quoique mort.
  5. C'est par la foi qu'Énoch fut enlevé pour qu'il ne vît point la mort, et qu'il ne parut plus parce Dieu l'avait enlevé; car, avant son enlèvement, il avait reçu le témoignage qu'il était agréable à Dieu.
  6. Or sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s'approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu'il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent.
  7. C'est par la foi que Noé, divinement averti des choses qu'on ne voyait pas encore, et saisi d'une crainte respectueuse, construisit une arche pour sauver sa famille; c'est par elle qu'il condamna le monde, et devint héritier de la justice qui s'obtient par la foi.
  8. C'est par la foi qu'Abraham, lors de sa vocation, obéit et partit pour un lieu qu'il devait recevoir en héritage, et qu'il partit sans savoir où il allait.
  9. C'est par la foi qu'il vint s'établir dans la terre promise comme dans une terre étrangère, habitant sous des tentes, ainsi qu'Isaac et Jacob, les cohéritiers de la même promesse.
  10. Car il attendait la cité qui a de solides fondements, celle dont Dieu est l'architecte et le constructeur.
  11. C'est par la foi que Sara elle-même, malgré son âge avancé, fut rendue capable d'avoir une postérité, parce qu'elle crut à la fidélité de celui qui avait fait la promesse.
  12. C'est pourquoi d'un seul homme, déjà usé de corps, naquit une postérité nombreuse comme les étoiles du ciel, comme le sable qui est sur le bord de la mer et qu'on ne peut compter.
  13. C'est dans la foi qu'ils sont tous morts, sans avoir obtenu les choses promises; mais ils les ont vues et saluées de loin, reconnaissant qu'ils étaient étrangers et voyageurs sur la terre.
  14. Ceux qui parlent ainsi montrent qu'ils cherchent une patrie.
  15. S'ils avaient eu en vue celle d'où ils étaient sortis, ils auraient eu le temps d'y retourner.
  16. Mais maintenant ils en désirent une meilleure, c'est-à-dire une céleste. C'est pourquoi Dieu n'a pas honte d'être appelé leur Dieu, car il leur a préparé une cité.
  17. C'est par la foi qu'Abraham offrit Isaac, lorsqu'il fut mis à l'épreuve, et qu'il offrit son fils unique, lui qui avait reçu les promesses,
  18. et à qui il avait été dit: En Isaac sera nommée pour toi une postérité.
  19. Il pensait que Dieu est puissant, même pour ressusciter les morts; aussi le recouvra-t-il par une sorte de résurrection.
  20. C'est par la foi qu'Isaac bénit Jacob et Ésaü, en vue des choses à venir.
  21. C'est par la foi que Jacob mourant bénit chacun des fils de Joseph, et qu'il adora, appuyé sur l'extrémité de son bâton.
  22. C'est par la foi que Joseph mourant fit mention de la sortie des fils d'Israël, et qu'il donna des ordres au sujet de ses os.
  23. C'est par la foi que Moïse, à sa naissance, fut caché pendant trois mois par ses parents, parce qu'ils virent que l'enfant était beau, et qu'ils ne craignirent pas l'ordre du roi.
  24. C'est par la foi que Moïse, devenu grand, refusa d'être appelé fils de la fille de Pharaon,
  25. aimant mieux être maltraité avec le peuple de Dieu que d'avoir pour un temps la jouissance du péché,
  26. regardant l'opprobre de Christ comme une richesse plus grande que les trésors de l'Égypte, car il avait les yeux fixés sur la rémunération.
  27. C'est par la foi qu'il quitta l'Égypte, sans être effrayé de la colère du roi; car il se montra ferme, comme voyant celui qui est invisible.
  28. C'est par la foi qu'il fit la Pâque et l'aspersion du sang, afin que l'exterminateur ne touchât pas aux premiers-nés des Israélites.
  29. C'est par la foi qu'ils traversèrent la mer Rouge comme un lieu sec, tandis que les Égyptiens qui en firent la tentative furent engloutis.
  30. C'est par la foi que les murailles de Jéricho tombèrent, après qu'on en eut fait le tour pendant sept jours.
  31. C'est par la foi que Rahab la prostituée ne périt pas avec les rebelles, parce qu'elle avait reçu les espions avec bienveillance.
  32. Et que dirai-je encore? Car le temps me manquerait pour parler de Gédéon, de Barak, de Samson, de Jephthé, de David, de Samuel, et des prophètes,
  33. qui, par la foi, vainquirent des royaumes, exercèrent la justice, obtinrent des promesses, fermèrent la gueule des lions,
  34. éteignirent la puissance du feu, échappèrent au tranchant de l'épée, guérirent de leurs maladies, furent vaillants à la guerre, mirent en fuite des armées étrangères.
  35. Des femmes recouvrèrent leurs morts par la résurrection; d'autres furent livrés aux tourments, et n'acceptèrent point de délivrance, afin d'obtenir une meilleure résurrection;
  36. d'autres subirent les moqueries et le fouet, les chaînes et la prison;
  37. ils furent lapidés, sciés, torturés, ils moururent tués par l'épée, ils allèrent çà et là vêtus de peaux de brebis et de peaux de chèvres, dénués de tout, persécutés, maltraités,
  38. eux dont le monde n'était pas digne, errants dans les déserts et les montagnes, dans les cavernes et les antres de la terre.
  39. Tous ceux-là, à la foi desquels il a été rendu témoignage, n'ont pas obtenu ce qui leur était promis,
  40. Dieu ayant en vue quelque chose de meilleur pour nous, afin qu'ils ne parvinssent pas sans nous à la perfection.
2 commentaires - Ajouter un commentaire   
   Georges Müller, un homme de foi.

Né le 27 septembre 1805  de parents incroyants, à  dix ans il est envoyé au collège dans le but de s'y préparer à être pasteur, seulement pour avoir une place dans la vie.

A vingt ans il assiste à un culte où les chrétiens prient à genoux. Il est profondément touché dans son coeur et sa vie est transformée: il décide aussi de rechercher la présence de Dieu, une saine habitude qu'il gardera toute sa vie.

Pendant cette période, il reçoit l'appel pour devenir missionnaire. Il loge durant deux mois dans un orphelinat de A. H. Franke, fervent serviteur de Dieu décédé un siècle plus tôt.Cet orphlinat a pour règle de se fier entièrement à Dieu pour assurer tout besoin. C'est ainsi que Georges Müller recevra l'inspiration, suivant laquelle il fondera plus tard son orphelinat à Bristol qui comptera jusqu'à deux mille cent personnes.

Georges Müller est connu pour avoir été un fervent lecteur de la Bible et un homme de foi et de prière. Voici à titre d'exemple, deux anecdotes parmis toutes celles de sa vie qui résument bien l'état de son coeur et celui de sa foi.

"Il arrivait souvent qu'il se mette à table avec les enfants, les assiettes vides devant chacun, pas un sou dans la maison. Muller rendait grâces à Dieu pour le repas qu'il ne manquerait pas de leur donner. Après sa prière, on frappait à la porte, et une livraison de bienfaisance leur donnait de quoi manger.

Un jour, il se rendait aux Etats-Unis pour parler à des jeunes. Les rencontres avaient été organisées de longue date, et devaient commencer dès son arrivée. Le paquebot était retardé par un épais brouillard et le capitaine avait annoncé qu'ils arriveraient avec 2 ou 3 jours de retard.

L'incident nous est relaté par le capitaine qui vit descendre Muller dans sa cabine. Capitaine, lui dit-il, détrompez-vous. Nous arriverons à l'heure car l'Éternel m'envoie parler là-bas. Je vais prier pour cela.

Le capitaine habitué de la mer, savait que ce genre de brouillard ne se dissipe pas comme cela. Mais Muller ne lui laissa pas le temps de répondre. Il s'agenouilla, et pria à la manière d'un enfant, demandant que le brouillard s'en aille, pour ne pas faire obstacle à l'œuvre de Dieu.

Sitôt prié, il se releva et dit en sortant de la cabine : le brouillard a dû partir, nous serons à l'heure n'est-ce pas ?

Le capitaine monta sur le pont et vit que le brouillard s'était levé !"

 source:    http://www.voxdei.org

Outre ses grandes et lourdes responsabilités dans l'orphelinat, il fut un prédicateur apprécié. 

Après une vie bien remplie au sevice de Dieu et de son prochain, Georges Müller est parti rejoindre son Seigneur le 10 mars 1898.

C'est bien bon et fidèle serviteur... entre dans la joie de ton Maître! 


1 commentaire - Ajouter un commentaire   
   Le résultat de la foi.

"Or, la foi est la ferme assurance des choses qu'on espère, une démonstration de celles qu'on ne voit pas."
En ce sens c'est par la foi que l'on reconnait l'existence de Dieu.
En ce sens aussi, la foi ferme assurance de ce qu'on espère, verra notre espérance se réaliser, puisque c'est sur et ferme!

 Voyons quelques textes de la Bible qui nous montrent le résultat de la foi: 

1 commentaire - Ajouter un commentaire   
  Accueil
+
La Bible
+
La foi
+
Jésus-Christ
+
Expériences
+
Enseignement
+
Récits Bibliques
+
Personnages
+
Histoire de la Bible
+
Lu pour vous
+
Liens
+
News
+
Archives du site
+
Poésie
+
Encouragements
+
Evènements
  Contact